ACCUEIL     DR FRANÇOIS KUNTZ     CONTACTS 
RISQUES

 Le risque vital
 Le risque infectieux
 Le risque neurologique
 Les hématomes
 La brèche dure-mérienne

LE RISQUE INFECTIEUX

Comme toute chirurgie le site opératoire peut être contaminé par une bactérie responsable d'une infection. Ce risque est extrêmement faible si des mesures de prévention sont respectées avant l'intervention, pendant et après. Un geste chirurgical doit s'effectuer en dehors de tout foyer infectieux, le malade hospitalisé devra se doucher la veille et le matin même de l'intervention avec un produit antiseptique, le bloc opératoire et le personnel médical et paramédical prendront les mesures nécessaires au bon déroulement de l'opération. Enfin, de retour à son domicile, le malade évitera la contamination de la plaie par des éléments souillés en particulier par les poils d'animal. Une infirmière à domicile vérifiera régulièrement la qualité de la cicatrice et vous alertera sur la nécessité de contacter rapidement votre chirurgien au moindre doute. La Clinique, à travers l’Accréditation et le C.L.I.N, Comité de Lutte des Infections Nosocomiales, se donne les moyens scientifiques, technologiques et d'auto-évaluations nécessaires à la prévention de cette complication. Malgré toutes ces mesures, une infection est toujours possible, bien qu'extrêmement rare au niveau de la colonne vertébrale notamment lorsqu 'aucun matériel métallique n’est posé. Le traitement efficace de cette complication passe d'abord par l'excellente collaboration entre le patient et son chirurgien ; le diagnostic doit être précoce permettant un traitement adapté par des antibiotiques associés ou non à une ré-intervention pour lavage et drainage.