ACCUEIL     DR FRANÇOIS KUNTZ     CONTACTS 
RISQUES

 Le risque vital
 Le risque infectieux
 Le risque neurologique
 Les hématomes
 La brèche dure-mérienne

LES HÉMATOMES

Il s'agit de la formation de caillots de sang dans les heures qui suivent l'intervention chirurgicale ; il en résulte une irritation de la racine nerveuse que le chirurgien vient de libérer, la douleur peut être vive lorsque la compression est franche. Habituellement un traitement inflammatoire suffit à résoudre le problème, rarement il est nécessaire de réintervenir pour laver et évacuer l'hématome au contact de la racine nerveuse. Pour éviter cet incident le chirurgien place un drain aspiratif au contact de la zone opérée, il sera retiré au troisième jour postopératoire. Les risques sont ainsi faibles puisque le sang ne reste pas dans la plaie mais s'évacue dans un flacon. Les anticoagulants qui sont prescrits au cours de l'hospitalisation pour éviter les phlébites et embolies pulmonaires peuvent être responsables de l'apparition de cet hématome. L'anesthésiste aura soin avant l'intervention de vous conseiller d'arrêter certains médicaments tels l'aspirine, le sintron, le préviscan dont l'action liquéfiante sur le sang peut se prolonger sur plusieurs jours ; lors de l'hospitalisation, les anticoagulants seront adaptés en fonction de votre taille, de votre poids et de vos risques de phlébite.