ACCUEIL     DR FRANÇOIS KUNTZ     CONTACTS 
KINE

Au cours de l'hospitalisation

Le premier lever a lieu, habituellement, dans les 24 premières heures, le passage à la verticalisation peut être responsable d'une chute de tension et d'un petit malaise , pour cette raison nous préférons que nos patients soient accompagné, au début, par un kinésithérapeute.

En deux à trois jours, la marche est reprise sans trop de difficultés ainsi que la montée et descente des escaliers. Des conseils d'hygiène rachidienne seront prodigués par le kinésithérapeute et par votre chirurgien.

Après l'hospitalisation
  • Dans la majorité des cas, l'évolution est favorable spontanément il s'agit alors : d’auto-rééducation.
  • Pour certains patients, la présence de lombalgies persistantes, de contractions musculaires inciteront le chirurgien a proposé de la rééducation active.
D'abord des massages, puis des renforts musculaires ( para vertébraux et ceinture abdominale) avec progressivement l'introduction d'un programme de kinésithérapie : réadaptation à l'effort (marche, le vélo, piscine), travail analytique (récupération de la souplesse) et travail fonctionnel (adaptation de la colonne vertébrale aux efforts quotidiens, professionnels et loisirs)